Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Recherche

28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 16:33

Madame Lagarde au FMI : une fausse bonne idée ?

La succession de Dominique Strauss Kahn à la tête du FMI soulève des problèmes et des convoitises à la mesure de l’importance de cette fonction. L’Europe et la France viennent de se trouver privés d’un dirigeant français et européen de grande dimension. Ont-ils pour autant « droit » à ce poste ?

La vague d'enthousiasme que soulève la candidature de Madame Lagarde mérite qu'on y regarde de plus près. Cette candidature ressemble à une tentative désespérée de la France et de l'Europe de s'accrocher à des privilèges qui remontent à la création des institutions de Bretton Woods, c’est-à-dire à la fin de la seconde guerre mondiale.

Le monde n’est plus le même. Le moment est  venu de donner à l' "autre moitié du monde"(qui fait les deux-tiers de la population du globe) une chance d'assumer ses responsabilités. Notre néo-colonialisme ne nous grandit pas et n’est plus de mise. La légitimité de l'institution est remise en question par un processus de sélection que les Grandes Puissances accélèrent pour barrer le chemin à une candidature des pays émergents, signalait hier le New York Times. Le simple fait que le G8 en ait ouvertement discuté a inévitablement donné l’image d’un conclave excluant les 12 autres partenaires qui forment le G20. C’est une erreur d’autant plus grave que les pays « émergents » sont en meilleure santé que le monde occidental. Mettre à la tête du FMI un(e) Européen(ne) est loin de se justifier.

La question est de savoir de quelle direction le FMI a besoin aujourd'hui, mais aussi de se pencher sur la situation qui se développe en ce moment et qui pourrait suggérer que Madame Lagarde pourrait être indispensable dans ses fonctions actuelles.

L'Europe est en pleine crise financière et chaque jour nous apporte des nouvelles plus inquiétantes. Le désaccord public entre les Ministres des Finances et la Banque Centrale Européenne choque les observateurs non européens et érode la confiance.  La capacité de gestion de la crise grecque par l’Eurozone est sérieusement battue en brèche. Elle a dû faire appel au FMI pour des raisons d’impuissance. La candidature de Madame Lagarde -ou de tout autre Européen- soulève une question qui n’est pas triviale : celle d'un conflit d'intérêt possible.  L’Europe a troqué sa fonction de bailleur de fonds contre celle d’emprunteur.

Les négociations européennes sont difficiles à la fois sur le plan politique et sur le plan technique. Madame Lagarde y joue un rôle central, et jouit du respect de ses collègues Ministres des Finances et des chefs d’Etat européens. Abandonner ce terrain à quelqu'un qui n'y a pas participé est dangereux pour l’Europe.

La France elle-même n'est pas en bonne posture par rapport aux autres pays européens. En effet, son déficit budgétaire de plus de 7% la rapproche plus du Portugal que de l'Allemagne. Elle risque à tout moment de voir sa notation assortie d'une perspective négative. Madame Lagarde est essentielle à la confiance des investisseurs internationaux dans la France.

Enfin, et c'est désolant, elle ne peut prétendre à cette magistrature si le risque de poursuites judiciaires en France est réel. Les accusations dans l'affaire Tapie ne peuvent être prises à la légère. Venant après les démêlés judiciaires de Dominique Strauss-Kahn, une candidature qui laisse planer le doute sur son intégrité la déforce, déforcera la France, l'Europe et le FMI.  Il est impensable que Madame Lagarde soit prise dans un imbroglio judiciaire qui la distrairait de sa fonction.

Il ne fait aucun doute que Christine Lagarde ferait un Directeur Général du FMI de tres hait niveau, et je me réjouirais pour le FMI si tel était le cas. Mais il y a d’autres candidats légitimes à ce poste. Dans ses fonctions présentes elle est indispensable. Est-il bien sage, dans ces circonstances, de quitter ses fonctions ministérielles ?

 

Source: lemonde.fr (sauf le Titre)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires